Partager Retour à la liste

Communiqués et nouvelles

23 janvier 2017

ACCORD FRANCE-CANADA

ACCORD FRANCE-CANADA

Échange de savoir-faire entre la France et Boréalis


(Trois-Rivières, le 23 janvier 2017) – La Corporation de développement culturel de Trois-Rivières est fière d’annoncer que le musée Boréalis et le Réseau des Musées des techniques et cultures comtoises (MTCC) s’associent afin d’échanger leur savoir-faire et leur expertise commune en matière d’archivage, de collecte, de patrimoine mémoriel et de valorisation des mémoires industrielles.

 

UN ÉCHANGE INTERNATIONAL

Du 22 au 28 janvier 2017, Boréalis accueillera cinq professionnels du domaine muséal en provenance de la France et de la Suisse. Durant leur séjour, les participants auront l’occasion d’échanger à l’égard de leurs préoccupations communes et des défis qui touchent à la sauvegarde, à l’archivage et à la collecte du patrimoine mémoriel; de partager leurs expertises respectives au chapitre de la valorisation du patrimoine industriel et du patrimoine mémoriel; et d’établir des liens durables en vue de mettre sur pied des projets conjoints à long terme. Ce projet permettra de faire rayonner l’expertise de Boréalis en matière de valorisation et de pérennisation du patrimoine industriel et mémoriel, ainsi que de créer une interrelation entre le musée et son territoire.

 

Afin de bonifier cette semaine d’échange et de rencontres, les participants visiteront différents établissements de la région, notamment le Musée des Ursulines de Trois-Rivières, le Musée québécois de culture populaire et le Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac. La délégation sera par ailleurs hébergée à l’hôtel Oui GO pour la durée de son séjour. Des visites au Centre d’histoire de Montréal, à l’écomusée du Fier monde, ainsi qu’au Musée de la Société des Deux-Rives de Valleyfield sont également au programme. Le projet, lancé en février 2015 après le MTCC ait approché Boréalis, s’articule autour des actions et des pratiques de mise en valeur du musée trifluvien, tout particulièrement en ce qui concerne le patrimoine mémoriel.

 

Les participants à ce projet proviennent des institutions européennes suivantes :

  • Géraldine Balissat, responsable scientifique et opérationnelle de l’association des Musées des techniques et cultures comtoises (FRANCE) – Chef de mission;
  • Sylvain Debray, responsable de la Taillanderie de Nans-sous-Sainte-Anne (FRANCE - Doubs);
  • Simon Leresche, chef d’exploitation du Musée du fer et du chemin de fer de Vallorbe (SUISSE - Canton de Vaud);
  • Grégory Maugain, responsable du Musée de l’horlogerie de Morteau (FRANCE - Doubs);
  • Laëtitia Morand, directrice de l’Écomusée du Pays de la Cerise de Fougerolles (FRANCE - Haute-Saône).

 

UNE PORTE OUVERTE

Ce premier échange ouvre la voie à de nouvelles possibilités de collaboration ultérieures : production conjointe d’une exposition; adaptation et mise en circulation de productions antérieures, dont la thématique graviterait autour du patrimoine mémoriel associé à l’héritage industriel et technique; publication; et bien d’autres encore.

 

Ce projet est rendu possible grâce à la contribution de Patrimoine Canadien via le programme Accord Canada-France.


-30-


Source : Salomé Muckle-Poulin
Adjointe aux communications de la diffusion du patrimoine et de Boréalis

819-372-4614, poste 5185 | smuckle.poulin@v3r.net