Partager Retour à la liste

Communiqués et nouvelles

29 août 2016

NovaScience : Un projet porteur à Boréalis

UN PROJET PORTEUR À BORÉALIS

NovaScience : Quand les sciences s’invitent au musée


(Trois-Rivières, le 1er septembre 2016) – Boréalis, Centre d’histoire de l’industrie papetière, est fier de participer au développement de la culture scientifique des élèves de Trois-Rivières. Grâce à une subvention du programme NovaScience, Boréalis permet aux élèves de la région de vivre des activités en science et technologie gratuitement.

 

LES SCIENCES OFFERTES POUR TOUS

À la suite de l’obtention de cette subvention en janvier dernier, Boréalis a su développer un projet unique impliquant plusieurs partenaires issus du milieu scolaire, de l’éducation scientifique, de la recherche et du milieu industriel. L’offre, notamment proposée dans les écoles défavorisées, permet l’éveil aux sciences et aux technologies, présente l’univers des pâtes et papiers grâce à une approche orientante et développe la culture scientifique chez les jeunes Mauriciens. Le projet est composé de trois volets distincts : les journées découvertes, les journées carrière et les visites en usine.

 

JOURNÉES DÉCOUVERTES

Les journées découvertes, destinées aux élèves du 3e cycle du primaire, comprennent une visite à Boréalis au cours de laquelle les élèves découvrent des notions de base en sciences et technologie en explorant l’univers des pâtes et papiers. Les quatre activités scientifiques développées par Boréalis, soit Les mains à la pâte (univers matériel – chimie), La mécanique papetière (univers technologique), Le papier à la rescousse (univers matériel – physique) et De l’arbre à la feuille (univers vivant) leur sont proposées. 

 

La seconde partie de la journée se déroule au Centre de démonstration en sciences (CDES). Voué à la promotion de la culture scientifique auprès des jeunes, le CDES offre l’opportunité de vivre les sciences par l’entremise de conférences-démonstrations multimédias et d’activités de vulgarisation scientifique. La conférence-démonstration Énergie proposée dans le cadre de ce projet permet aux jeunes de découvrir sous un autre angle, les sciences et technologies dans l’optique de développer leur intérêt pour ce domaine.

 

JOURNÉES CARRIÈRE

Les journées carrière, destinées aux élèves du secondaire, comprennent également une visite à Boréalis. Les quatre activités scientifiques du musée, cette fois adaptées pour les adolescents, leur sont proposées. Également, les groupes du secondaire peuvent choisir l’activité Expérience écolo (univers matériel), où les jeunes doivent produire une feuille de papier et filtrer l’eau qu’ils auront utilisée, sans mode d’emploi. 

 

La seconde partie de la journée est consacrée à une visite du Centre de recherche sur les matériaux lignocellulosique (CRML) - Innofibre situé sur le campus de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Le CRML regroupe des laboratoires de recherche comme Innofibre, le centre d’innovation pour les produits cellulosiques du Cégep de Trois-Rivières. Cette visite, axée sur les nouvelles technologies, les innovations et les opportunités d’orientation permettra aux jeunes de mieux découvrir l’univers de la recherche et du développement et ainsi de cibler davantage les possibilités de carrières dans le domaine techno-scientifique.

 

VISITE EN USINE

Lors de ces journées, les élèves du secondaire ont la chance de visiter les installations de l’usine Kruger. En plus de mieux comprendre le fonctionnement d’une machine à papier, le groupe voit les différents postes de contrôle, de commande et d’expédition. 

 

En plus des différentes journées proposées, Boréalis assure un suivi auprès des enseignants en offrant un accompagnement personnalisé comprenant une trousse d’accompagnement, une formation sur place avant la visite (pour les enseignants du primaire), des outils d’évaluation et une personne ressource disponible en tout temps.

 

UNE PREMIÈRE PHASE DE COMPLÉTÉE, UNE DEUXIÈME À VENIR

La première phase du projet, qui se déroulait de janvier à juin 2016, s’est terminée avec succès. Déjà, c’est plus de 600 élèves qui ont pu bénéficier du projet. Huit écoles différentes de la région, de différents milieux, ont participé. C’est donc 20 groupes d’élèves qui ont pris part aux différentes journées proposées. 

 

Cet automne, la deuxième phase du projet débutera et permettra à d’autres écoles et à d’autres enfants de la région de développer un intérêt pour les sciences et les technologies. Les enseignants intéressés peuvent contacter Romain Nombret, responsable de l’éducation et de l’animation au 819 372-4614, poste 1269. 

 

Fort d’une première expérience positive, Boréalis souhaite redéposer un projet à NovaScience pour 2017. Pour la deuxième année, l’équipe du musée aimerait offrir de nouvelles activités touchant davantage les élèves du secondaire.

 

-30-


Source :
Salomé Muckle-Poulin
Adjointe aux communications de la diffusion du patrimoine et de Boréalis
819 372-4614, poste 5185
smuckle.poulin@v3r.net